1. Un nouveau choix dans les propriétés globales :
    Avant même de construire la figure, il faut choisir entre le mode degrés et le mode radians ;
    et ne plus en changer sous peine d'incohérences ultérieures.
    Ce mode est attaché à la figure.

    Dès que ce choix est fait la calculatrice passe dans le même mode.

    Remarque 1 : si on est en mode degrés par exemple on peut quand même basculer la calculatrice en mode radians pour un calcul indépendant de la figure (qui peut alors se trouver quelque peu chamboulée). Et bien évidemment, le calcul terminé, on la repassera aussitôt en mode degrés.

    Remarque 2: si on est en mode radians ne pas s'étonner si les angles affichés … restent en degrés ! Dans ce cas ce sont les calculs effectués à partir des angles de la figure qui utilisent les radians.

    Remarque 3 : des macros rotations sont maintenant disponibles. Celle « avec dialogue » qui demande des degrés ne fonctionne que … pour les figures en mode degrés ! Si la figure est en mode radians (lycée ou supérieur) on traitera les rotations par les nombres complexes, et on se fera éventuellement ses propres macros.

  2. Un nouvel outil contextuel :

    Il permet en engagement direct de construire un angle de « mesure imposée ». Par défaut c'est une mesure en degrés (nombre entier) comprise entre 0° et 180° (l'angle est géométrique).
    Mais comme tous les objets construits, si on utilise la calculatrice pour inspecter l'angle en question il est possible d'entrer un nombre décimal, ou un nombre dépassant 180°, ou encore une expression déjà définie.
    L'angle une fois construit, par le panneau de propriétés on peut en « changer le sens ».

  3. Un outil contextuel déjà existant merveilleusement complété :

    Auparavant l'outil « angle » affichait les angles géométriques en degrés. Mais si on entrait un tel angle dans la calculatrice on obtenait l'angle orienté et en radians. Ce n'était pas un bug évidemment, c'était juste « pas fini ». Désormais tous les cas sont envisagés :

    Tout angle créé est par défaut géométrique, c'est à dire un angle non orienté de demi-droites (ici dans l'ordre on a montré B, puis A puis C). Mais par l'intermédiaire du panneau de propriétés il est possible de le transformer en angle orienté de vecteurs ; avec une remarque très importante : la mesure principale affichée est dans l'intervalle [0° ; 360°] (habitude l'allemande ?) et non pas comme dans la plupart des manuels français dans l'intervalle [-180°;180°].

  4. À venir :
    Sur tablette petit souci au sujet des taps sur les angles : difficile des les sélectionner par tap pour faire entrer par exemple leurs valeurs dans la calculatrice.

    Remarque : les figures 3D sont nécessairement en mode radians (ça se fait automatiquement, mais il ne faut surtout pas changer ce mode).