Choose a langage

or Auto Translate

Tutoriels de présentation des évolutions du logiciel

A chaque évolution importante du logiciel, Eric nous a présenté les nouveautés sous forme de petits films.
Et à propos d'évolution du logiciel, on pourra consulter le site CaRzine. Dans ce magazine, on trouvera des articles sur l'histoire de C.a.R. (devenu ensuite CaRMetal) et d'autres avec des idées d'activités pour la classe.

CaRMetal 3.1.0.2

Javascript intégré à CaRMetal (suite...)

Les boucles infinies (par exemple des «while(true){...}» ne posent pas de problèmes particuliers dans l'exécution des scripts, et on peut même s’en servir volontairement. Cette vidéo a pour objet de montrer aussi que pendant l'exécution, aucune manipulation ne va venir interrompre le script : tout ceci est «modeless».

CaRMetal 3.0.0

Javascript intégré à CaRMetal

CaRMetal intègre maintenant un éditeur de script qui comprend le javascript, enrichi de commandes liées à la pratique de la géométrie dynamique. Le logiciel permet de lancer un script et de l’annuler dans une figure. Il permet bien entendu de travailler comme une console avec une sortie classique en texte pour l’apprentissage des rudiments de programmation.

CaRMetal 2.9.6

Objets magnétiques et affichage conditionnel

La fonctionnalité “objets magnétiques” permet de faire en sorte qu’un point soit attiré par une liste d’objets quelconques, qui peuvent être de nature différentes, avec un champ d’attraction défini par l’utilisateur. Il est aussi possible, en utilisant un champ magnétique très fort autour de chaque élément de la liste, de faire en sorte que le point soit exclusivement sur ces objets, et jamais ailleurs. Cette fonctionnalité inédite en induit donc une autre, tout nouvelle aussi dans le monde des logiciels de géométrie dynamique : les points sur plusieurs objets.

CaRMetal 2.9.7

Entrées numériques et boutons dans la figure

Avec la version 2.9.7, deux nouveaux types de contrôles viennent s’ajouter aux curseurs, aux menus déroulants et aux boîtes à cocher : il s’agit des cadres d’entrées numériques et des boutons poussoirs. Cette vidéo explique le fonctionnement de ces contrôles, à travers l’exemple de la reconnaissances de l’influence géométrique de a et de b sur la représentation graphique des fonctions affines.

Vous pouvez voir en cliquant ici un diaporama constitué de 12 figures qui concernent ce qui est traité dans cette vidéo.

CaRMetal 2.9.5

Macros constructions implicites

Lorsque le dernier objet initial d’une macro-construction est un point, et que l’unique objet final est un point, celle-ci peut-être appliquée à tous les types d’objets :