Les nouveautés de cette version sont :

  • la finalisation du générateur de code (assistant de script), qui a été rendu contextuel;
  • le perfectionnement de ExecuteMacro avec modification de l'inspecteur de macro et la création d'une nouvelle CaRCommande.

 

Remarque : cet article est une prépublication d'un article à paraître dans MathemaTICE. L'article est terminé. C'est le texte intégral que l'on présente ici en avant-première.


Et si Python n'était pas la panacée ?
Dans cet article, on va présenter en détail le mode de programmation de l'interface en pseudo-code, qui constitue un environnement de programmation, en français, dans l'esprit des nouveaux programmes du lycée et dans la continuité de ceux du collège.
L'article est illustré de nombreux exemples.

Finalisation du mode pseudo-code pour mieux prendre en compte les scripts comportant une erreur.
En particulier, on a traité un bug d'affichage des messages d'erreurs (ce n'était pas toujours la ligne fautive qui était mise en gras).
Par effet collatéral (positif), la CaRCommande getRealScript() se trouve améliorée.

Cette activité est une variation libre et originale autour du jeu de franc-carreau de Buffon.

On va définir un nouveau jeu appelé jeu de la passoire de Buffon : le jeu consiste à lancer une petite bille contre une plaque perforée dans le but de la traverser.
La plaque perforée a l'allure suivante :

Quelle est la probablilité de gagner si on joue au hasard?

Finalisation du mode pseudo-code.
En particulier, on a traité les guillemets, la traduction des valeurs de vérité et la traduction des éléments manquant.
Ce qui permet d'écrire ce petit programme bien innocent (et d'obtenir exactement le résultat attendu).

Tables de multiplication :

multiplications

Remarque : on peut ajouter des "fin pour" si on le souhaite, cela ne perturbera pas le script.

Mode pseudo-code :

  • Correction d'un bug en mode pseudo-code avec les CaRCommandes tortue Avancer et Reculer .
  • l'opérateur  "modulo" est reconnu (identique à %).

Général :

  • Ajout des CaRCommandes EntréeNombreEntier et EntréeNombreDécimal qui évitent de caster le résultat donné en entrée (a priori une chaîne de caractères).

dahlia mini 3DLes nouveautés de cette versions sont :

  • la résolution d'un bug de l'interface en mode pseudo-code;
  • l'amélioration de cette interface avec transformation dynamique des tabulations en 3 espaces;
  • l'apparition de nouvelles CaRCommandes destinées à la 3D (superposition des calques).

 Un bug concernant l'interface en pseudo-code a été résolu. Ce bug faisait planter l'interface dans certains circonstances.
Il est désormais possible d'écrire des commentaires.
La tabulation est remplacée dynamiquement par trois espaces d'indentation. Cela rend l'écriture plus agréable et limite les erreurs par copier-coller.

On a créé de nouvelles CaRCommandes pour la 3D :

  • Triangle3D
  • Quadrilatère3D (Quadrangle3D en anglais)
  • Polygone3D (Polygon3D en anglais)

Ces CaRCommandes permettent de fixer automatiquement le numéro de calque d'un polygone en fonction de la position de son barycentre.

On a aussi traduit la CaRCommande SetIconSelection en  français sous le nom plus évocateur de ClicVirtuel.