Choose a langage

Actualité de CaRMetal et DGPad

Bienvenue sur cette page d'accueil du site, organisée en blog des nouveautés de CaRMetal et DGPad.
En pratique, ce blog fait aussi office d'espace de ressources car il est indexé par le composant de recherche du site. Les utilisateurs sont invités à y présenter leurs productions.


N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques sur le forum.
Bonne visite.

Communication sur Blockly dans DGPad (IREM)

Lors du congrès de la commission inter IREM du vendredi 20/05/2016, Monique Gironce a présenté une communication autour de DGPad.
Cette communication, dédiée à Blockly dans DGPad, s'appuyait sur une séquence pédagogique autonome, consultable en ligne (lien ci-dessous).
La découverte et l'apprentissage se font à travers des activités pratiques que l'on peut s'approprier :

  • représentation dynamique du diagramme en bâtons d'une expérience aléatoire (pile ou face) :
  • programmes de calcul
  • modélisation d'un chronomètre

Voir la séquence pédagogique

Apparition d'une tortue dynamique dans DGPad

DGPad intègre maintenant une tortue dynamique.
Plutôt qu'un long discours, voici quatre vidéos de présentation par l'auteur :

Premiers pas avec la tortue

 

Sujet 0 du DNB 2017

 

Fractales et tortue

 

Tortue en 3D

CaRMetal version 4.0.2

Pour plus d'information sur la 3D, on peut consulter cet article sur mathémaTICE.

Cette version corrige un certain nombre de petits bugs :

  • système de recopie automatique des champs y3D et z3D;

  • lorsque qu'un point était attaché à un segment 3D, ses coordonnées restaient modifiables;

  • affichage des cordonnées 3D lors du preview;

  • en vue d'avion, de gauche, etc certaines coordonnées du genre 5.4564E-17 ont été fixées à 0;

  • problèmes collatéraux à la version française dans l'affichage des textes;

  • les macros de menu plan médiateur ne fonctionnaient pas dans certaines situations : elles ont été remplacées par une seule macro plan médiateur beaucoup plus légère (le "plan" est dilatable mais non tournant);

  • activation de la version francaise via le mode débutant de l'assistant de script;

 

Nouveautés :

  • le fichier de base pour la 3D a été optimisé (certains objets construits étaient inutiles);

  • la CaRCommande Move fonctionne désormais en 3D avec le paramètre supplémentaire attendu (troisième coordonnée);

  • amélioration du point 3D sur objet;

  • en 3D, le point O et les trois vecteurs de base et leurs extrémités ont été rendues ni supprimables ni renommables;

  • la vue d'avion a été modifié pour obtenir les axes en position "habituelle"; on a ajouté une vue de gauche;

  • on a ajouté les macros de menu suivantes : Plan parallèle Plan par Point, Plan perp Droite par Point, Droite parallèle Droite par Point;
    Remarque : pour obtenir les bonnes macros de menu sur Mac, on pourra si besoin se référer à ce passage sur les instructions d'installation;

  • on peut désormais écrire les CaRCommandes Point("A") ou Point3D("A") qui créent un point A aléatoirement, mais visible dans la fenêtre.

  • préservation des préférences lors de la création d'une nouvelle fenêtre 3D;

  • la couleur de fond de la figure (en 2D et en 3D) est désormais enregistrée; lors de la création d'une nouvelle figure, c'est cette couleur de fond qui sera utilisée par défaut;

  • Lors de la création d'une expression, la valeur par défaut du texte affiché (champ commentaire) n'est plus "Valeur" mais le nom de l'expression;

En vue d'une utilisation de CaRMetal totalement en français, on a ajouté cette page de syntaxe des CaRCommandes.

Par ailleurs, on a ajouté les deux nouvelles CaRCommandes IsIconSelected et SetIconSelection pour modifier provisoirement les préférences (et ainsi pouvoir séparer la création des objets et la détermination de leur aspect).

DGPad : les animations

Un nouvel outil contextuel est maintenant implémenté :

Il permet l'animation des points sur segments, sur demi-droites, sur cercles et également sur polygones. Il permet aussi l'animation de nombres, entrés par une expression, ceci pour simuler un chronomètre par exemple.
Pour faire fonctionner cet outil il suffit de l'actionner comme un ressort attaché au point, qu'on tire et qu'on lâche ! Très fun : la vitesse de l'animation dépendra de la tension du ressort.
Pendant que tourne l'animation on peut continuer à utiliser l'application comme d'habitude : construire de nouveaux éléments, etc.

Quelques remarques :

  • le sens dans lequel le point va partir dépend de l'orientation du ressort, tout simplement ! Et pour les nombres suivant sa situation vers la droite ou vers la gauche, la suite augmentera ou diminuera.

  • les vitesses affichées correspondent à la réalité : ce sont vraiment des pixels par seconde ou des degrés par seconde : ainsi sur la figure en bas à gauche le point P fait un tour complet en 4 secondes.

  • pour les segments et demi-droites suivant l'orientation du ressort il y a (ou non) une double-flèche affichée à côté de la vitesse : dans ce cas le point aura un mouvement de va-et-vient (voir la figure en haut à droite).

Pour modifier ou arrêter une animation, il suffit de se mettre en mode pause : on peut alors la rectifier en reprenant le ressort. Le mouvement s'adaptera à la nouvelle demande. De plus, si on met le ressort à zéro, l'animation est supprimée.
On peut également afficher les propriétés du point animé et mettre le curseur « Animation » à la valeur voulue ou à 0 ; ce curseur peut aussi être utilisé pour faire varier dynamiquement la vitesse de l'animation.