En utilisant le menu d'insertion des champs textes, il est maintenant possible, en combinant les menus "Caractères spéciaux" et "Commandes LaTeX", d'insérer directement les lettres greques dans les formules LaTeX au lieu des commandes dédiées du type \alpha, \beta, etc...

Mise à jour majeure...

- L'édition des propriétés des objets ne se fait plus par l'intermédiaire d'un panneau interne à la fenêtre mais dans une barre (horizontale) d'outils séparée. Rien n'empêche maintenant de garder cette barre ouverte en permanence pendant une phase de construction. L'ergonomie et la clarté de cette palette horizontale est bien supérieure à ce qui existait avant...

- Les cadres de textes de cette barre sont accompagnés d'un menu popup permettant d'insérer facilement des caractères spéciaux, des fonctions prédéfinies ou des formules LaTeX.

- CaRMetal est maintenant 100% GPL

- Les "points dans polygone" conservent maintenant leurs coordonnées barycentriques dans le repère défini par les trois premiers points du polygone. (Voir la lettre d'information n°9 pour en savoir plus).

- Un nouvel outil vient se rajouter à la zone de palette 3D : "point sur face ou sur plan".

- [bug fixed] Une mauvaise gestion des noms dans les exercices et certaines macros entraînaient une "boucle infinie"

- Remaniement de certaines parties du code

- Un mécanisme de nommage automatique des points est maintenant disponible pour le clavier mais aussi pour la souris (ce qui est notamment très utile lorsqu'on est en mode "Tableau numérique interactif").

- La zone de palette "Aspect et couleur" a été entièrement revue. Son nouveau comportement devrait mettre en évidence les améliorations apportées dans la version précédente.

- L'aspect des points dans la fenêtre a été entièrement revu : les figures obtenues sont plus esthétiques, avec des points opaques toujours situés en avant-plan (sauf bien sûr si l'aspect conditionnel en décide autrement). L'aspect des points en forme de "cercle", "carré" et "losange" a été retravaillé.

- Les familles d'outils de construction ont maintenant un aspect qui leur est propre. On peut par exemple maintenant en une seule phase créer un segment en "trait fin, vert, avec mesure, sans nom" dont les extrémités sont en "point épais, rouge, sans coordonnées, avec nom". Ceci était impossible dans les précédentes versions puisque l'aspect des objets était global et s'appliquait à tout ce qui pouvait être créé.

- [bug fixed] Les figures 3D (créées à partir de cette version avec l'article de menu "Nouvelle figure 3D") s'ouvrent en mode 3D (c'est à dire avec la zone de palette qui contient les outils 3D)

- [bug fixed] Les boîtes à dialogues de macros ne s'affichaient pas dans les applets.

- [bug fixed] Des erreurs intervenaient dans les applets lorsque les figures contenaient des macros et que l'option "Afficher le menu" était décochée lors de l'exportation HTML.

- CaRMetal utilise deux bibliothèques : HotEqn et ColorChooser. Les sources de ces bibliothèques n'étaient pas disponibles dans CaRMetal. Maintenant ils le sont : CaRMetal est donc maintenant 100% opensource. Un grand merci à Yves Combe pour ses recherches et ses nombreux essais concernant les licences.

- Traduction du logiciel en Italien : un grand merci à Simona Riva de Milan !

- [bug fixed] Sur windows, avec les anciennes versions de java (1.4 , 5.0), la fenêtre agrandie laissait apparaître des bandes grises et la fenêtre ne se redimensionnait pas correctement.

- [bug fixed] Le menu d'ambiguité (celui qui apparaît par exemple lorsqu'on veut appliquer un outil à des objets superposés) fonctionnait très mal sur Linux et disparaissait de manière impromptue.

- Une mauvaise gestion de la mémoire provoquait un blocage de l'application lorsqu'une dizaine de fenêtres étaient ouvertes : le problème est réglé

- Sur le nouvel OS macintosh (OS X.5 Leopard), la barre de menu apparaissait avec un fond blanc : résolu.

- Dans les applets, l'outil gérant la forme des points ne permettait pas de choisir la "croix", très utilisée en France. Problème résolu.

- L'icone de nommage automatique n'apparaissait pas dans les applets lorsque l'utilisateur le voulait. Problème résolu.

- Les points d'intersection ont maintenant une zone d'attraction plus élargie, ce qui réduit les risques, pour les débutants notamment, d'obtenir dans leurs figures de multiples points superposés. Autrement dit, avec un outil comme segment, lorsqu'on s'approche d'une intersection sur laquelle existe déjà un point, ce point a la priorité et on ne recrée donc pas une autre intersection en cliquant.

- Les polygones se créent avec un "fil à la patte" : l'utilisateur voit le polygone se dessiner au fur et à mesure qu'il clique sur les sommets.

- Sous Linux il y a maintenant un véritable installeur, comme c'était le cas pour Mac et Windows

- Rectification d'un bug sous Linux qui faisait que la fenêtre "tremblait" lors de son déplacement

- L'application étant multi-fenêtre, une seule instance peut s'ouvrir : cela signifie par exemple qu'un double-clic sur un fichier alors que l'application est lancée va amener la figure dans une nouvelle fenêtre de la même application.