Les vecteurs sont maintenant implémentés dans la version en ligne (de façon incomplète mais cohérente).

  • Les coordonnéees sont reconnues en 2D comme en 3D.

  • L'addition et le produit par un réel sont implémentés.

  • L'expression de géométrie affine A+V (où A est un point et V un vecteur) crée le point attendu.

  • Les vecteurs peuvent être utilisés dans une macro.

Certaines procédures avec Filepicker étaient mises en défaut sur certaines plate-formes.
L'ensemble a été revu et en particulier l'enregistrement en local n'est plus délégué à Filepicker.

  • L'import ne change pas et est toujours délégué à Filepicker.

  • L'enregistrement dans le nuage se fait toujours par Filepicker, mais la procédure d'envoi par mail a été supprimée.

  • L'enregistrement en local se fait dans la fenêtre d'enregistrement/export (lien par clic droit). Il est possible :

    • enregistrement pour l'enregistrement du fichier de la figure ;

    • svg pour l'export en svg.

L'ancre (ou l'ancre barrée) apparaît désormais aussi dans les outils contextuels d'un point.

Il s'agit d'une généralisation de l'ancrage des expressions : l'ancrage signifie ici l'attachement du point à un objet*, et sa négation signifie que c'est un point libre.

On peut donc :

  • libérer un "point sur" ou un point d'intersection en validant l'option ancre barrée;
  • redéfinir un point libre en tant que sur objet ou sur une intersection en utilisant l'outil ancre (ce qui valide l'option);
  • redéfinir un point libre en le transférant sur un autre point (cas particulier du cas précédent où le point est attaché à un objet qui est un point).

NB : cette fonctionnalité est en en phase de réglage.

* On ne commentera pas la dimension psychologique de cette définition.

Quand on prend les outils contextuels d'une expression il y a maintenant une ancre :

  1. En glissant cette ancre vers un point, on ancre l'expression à ce point (avec fil à la patte).
  2. L'expression peut tout de même être déplacé librement, cela fixe le vecteur de translation entre le point d'ancrage et l'expression.
  3. Rien n'empêche de créer un point d'ancrage à la volée (libre ou semi-libre).
  4. Quand on clique une expression ancrée, c'est une ancre barrée qui apparaît :

C'est une bascule qui libère le point.

Cette nouvelle fonctionnalité a un lien avec la fonctionnalité précédemment implémentée : une façon de verrouiller la position relative d'une expression par rapport à son point d'ancrage, c'est de demander "objet inerte" dans les propriétés des expressions ancrées.
Cela vaut aussi pour les curseurs : à ce moment-là, seul le point-curseur peut être déplacé.

Exemple (auteur : Yves Martin)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Paraboles_CuseursAncres.txt)Paraboles_CuseursAncres.txt[ ]2 Ko

Ce Curvica triangulaire est implémenté en utilisant le magnétisme sur une grille oblique (cette grille étant une liste de points).
Très jolie méthode.

On remarquera que dans le conflit qui l'oppose à la contrainte "être sur un cercle de centre 1", c'est le magnétisme qui s'impose.
Cela induit un petit comportement erratique.

(Auteur : Monique Gironce)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (CurvicaTriangulaire.txt)CurvicaTriangulaire.txt[ ]17 Ko

Pour les listes de points, on peut maintenant régler une opacité pour remplir la ligne polygonale.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Mandelbrot.txt)Mandelbrot.txt[ ]0.9 Ko

Késako, le "mode 0" ?

Jusqu'à maintenant, le mode standard (flèche gauche activée) était un mode actif :
en manipulant une figure, on pouvait malencontreusement créer des points parasites.

Désormais, le mode initial, c'est le mode 0 (aucune icône activé) :
dans ce mode on peut uniquement "consulter" la figure sans créer de nouvel objet (mais on peut déplacer les objets existant).

C'est seulement en cliquant sur cette icône (= interrupteur) que l'on peut passer dans le mode standard.
C'est nettement plus agréable pour consulter les figures et celles exportées dans cette perspective s'en trouvent notablement améliorées.

Remarque : Recliquer sur un outil déjà sélectionné provoque aussi le passage en mode 0.