Choose a langage

Actualité de CaRMetal et DGPad

Bienvenue sur cette page d'accueil du site, organisée en blog des nouveautés de CaRMetal et DGPad.
En pratique, ce blog fait aussi office d'espace de ressources car il est indexé par le composant de recherche du site. Les utilisateurs sont invités à y présenter leurs productions.


N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques sur le forum.
Bonne visite.

Dans cet article, on va présenter différentes façons de construire un escargot de Pythagore avec Scratch puis DGPad.
L'objectif est de le faire de façon simple, sans utiliser les coordonnées, ce qui peut mobiliser différents éléments de programmation :

  • utilisation de plusieurs lutins (ou points)
  • utilisation d'une variable mémoire
  • programmation parallèle synchronisée

Voici une figure de l'escargot de Pythagore.

escartgot de Pythagore

On cherche à construire cette version Scratch  de façon la plus simple (économique) possible.

 

Avec Scratch

Pour les trois méthodes, on prendra une unité égale à 50 pixels.

Première méthode : deux lutins + 1 variable

Scénario :
Un lutin (croix) sert à indiquer la position du centre (on peut alors "capter" la distance au centre et s'orienter vers le centre).
Un lutin (ladybug) trace la courbe.
Pour tracer les rayons de l'escargot, Ladybug fait un aller-retour. Elle utilise une variable pour pouvoir revenir sur ses pas.

On donne le début du script pour le lutin croix et pour le lutin ladybug :

script croix 01script ladybug 01


Deuxième méthode : trois lutins

Scénario :
C'est le même que pour la première méthode, mais le troisième lutin va jouer le rôle de la variable.
Pour le mettre à jour, on envera un message qui lui est destiné, et qui le fera bouger.
On peut utiliser une variable compteur.

Troisième méthode : deux lutins qui se partagent le travail.

Scénario :
C'est un peu comme pour la première méthode, mais sans variable.
C'est le lutin croix qui va tracer les rayons. Les actions de chaque lutin doivent être synchronisées.
On peut utiliser une variable compteur.

--------------------------------------------

Avec DGPad

Chaque point disposant d'une trace tortue mobilisable, le premier point compte pour deux lutins.

On peut proposer l'équivalent pour les méthodes 1 et 2, avec un script très simple (voir les pièces jointes).

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (DGPad-methode-1.dgp)DGPad-methode-1.dgp[ ]4 Ko
Télécharger ce fichier (DGPad-methode-2.dgp)DGPad-methode-2.dgp[ ]3 Ko
Télécharger ce fichier (Scratch-methode-1.sb2)Scratch-methode-1.sb2[ ]33 Ko
Télécharger ce fichier (Scratch-methode-2.sb2)Scratch-methode-2.sb2[ ]46 Ko
Télécharger ce fichier (Scratch-methode-3.sb2)Scratch-methode-3.sb2[ ]33 Ko